Intégrer Android Frame Pacing dans votre moteur de rendu OpenGL

Ce tutoriel explique comment intégrer Android Frame Pacing à votre chaîne d'outils, comment utiliser les fonctions fournies par cette bibliothèque et comment vous assurer que le frame pacing s'est amélioré dans votre jeu. Android Frame Pacing est disponible sous forme de bibliothèque statique ou partagée dans les bibliothèques AGDK.

Premiers pas

  1. Téléchargez le fichier ZIP du SDK ou clonez le dépôt depuis le projet Android Open Source.
  2. Exécutez l'exemple Bouncyball dans Android Studio. Cet exemple de projet intègre Android Frame Pacing à un jeu qui utilise OpenGL ES pour le rendu.

    1. Extrayez le contenu du fichier ZIP dans un dossier.
    2. Ouvrez Android Studio.
    3. Cliquez sur File > Open (Fichier > Ouvrir), puis sélectionnez le répertoire gamesdk/samples/bouncyball.
    4. Attendez qu'Android Studio synchronise le projet.
    5. Connectez un appareil ou créez un appareil virtuel pour exécuter l'exemple (pour plus d'informations, consultez Compiler et exécuter votre application).
    6. Sélectionnez l'appareil cible, puis cliquez sur Run Bouton Run (exécuter) d'Android Studio.
    7. L'exemple d'APK doit compiler et lancer l'installation sur l'appareil cible. Si vous rencontrez des erreurs, vérifiez les points suivants :

      • Vous disposez d'une version compatible du SDK Android. Consultez le champ compileSdkVersion dans le fichier build.gradle du module d'application pour en savoir plus. Vous pouvez mettre à jour la version du SDK à partir de l'onglet SDK Platforms (Plates-formes de SDK) de SDK Manager.
      • Vous disposez d'une version compatible du NDK Android. Consultez le champ ndkVersion dans le fichier build.gradle du module d'application pour en savoir plus. Vous pouvez installer une version spécifique de NDK à partir de l'onglet SDK Tools de SDK Manager.
      • Le fichier local.properties du projet ne contient pas d'entrée pour ndk.dir. Cet emplacement est spécifié par Android Studio et utilise la version de NDK ci-dessus. Si vous disposez de cette entrée, effacez toute la ligne.
      • Après toute modification de paramètre de compilation, nettoyez le projet (Build > Clean Project ou Compilation > Nettoyer le projet) et actualisez les projets C++ associés (Build > Refresh Linked C++ Projects ou Compilation > Actualiser les projets C++ associés).