Mettre à jour l'IDE et SDK Tools

Restez organisé à l'aide des collections Enregistrez et classez les contenus selon vos préférences.

Une fois que vous avez installé Android Studio, vous pouvez facilement maintenir à jour l'IDE, de même que SDK Tools pour Android, grâce aux mises à jour automatiques et à SDK Manager.

Mettre à jour votre IDE et changer de version

Android Studio vous avertit par une petite boîte de dialogue lorsqu'une mise à jour est disponible pour l'IDE, mais vous pouvez vérifier manuellement les mises à jour en cliquant sur Help > Check for Update (Aide > Rechercher une mise à jour) (sous Mac, Android Studio > Check for Update (Android Studio > Rechercher des mises à jour)).

Les mises à jour pour Android Studio sont accessibles depuis les versions disponibles suivantes :

  • Canary channel (Version Canary) : versions de pointe, mises à jour quasiment toutes les semaines, disponibles en téléchargement sur developer.android.com/studio/preview.

    En plus de recevoir les versions Canary d'Android Studio, vous recevrez des versions preview d'autres outils SDK, comme Android Emulator.

    Bien que ces builds aient fait l'objet de plus de bugs, ils sont testés et nous souhaitons vous les proposer pour que vous puissiez essayer de nouvelles fonctionnalités et nous faire part de vos commentaires. Cette version n'est pas recommandée pour le développement de production.

  • Dev channel (Version en développement) : builds Canary soigneusement sélectionnés qui ont passé une série de tests internes.
  • Beta channel (Version bêta) : versions potentiellement publiables basées sur des builds Canary stables, publiées pour obtenir des commentaires avant d'accéder à la version stable.
  • Stable channel (Version stable) : version officielle stable disponible en téléchargement sur developer.android.com/studio.

Si vous souhaitez essayer l'une des versions preview (Canary, en développement ou bêta) tout en utilisant la version stable pour vos projets de production Android, vous pouvez les installer côte à côte.

Pour modifier les versions de mise à jour d'une installation existante, procédez comme suit :

  1. Ouvrez la fenêtre Preferences (Préférences) en cliquant sur File > Settings (Fichier > Paramètres) (sous Mac, Android Studio > Preferences) (Android Studio > Préférences).
  2. Dans le panneau de gauche, cliquez sur Appearance & Behavior > System Settings > Updates (Apparence et comportement > Paramètres système > Mises à jour).
  3. Assurez-vous que l'option Automatically check for updates (Rechercher automatiquement les mises à jour) est cochée, puis sélectionnez un canal dans la liste déroulante (voir la figure 1).
  4. Cliquez sur Apply (Appliquer) ou sur OK.

Figure 1. Préférences de mise à jour d'Android Studio.

Supprimer les répertoires Android Studio inutilisés

Lorsque vous exécutez pour la première fois une version majeure d'Android Studio, elle recherche les répertoires contenant des caches, des paramètres, des index et des journaux pour les versions d'Android Studio pour lesquelles une installation correspondante est introuvable. La boîte de dialogue Delete Unused Android Studio Directories (Supprimer les répertoires d'Android Studio inutilisés) affiche ensuite les emplacements, les tailles et les heures de dernière modification de ces répertoires inutilisés que vous pouvez alors supprimer.

Les répertoires qu'Android Studio envisage de supprimer sont repris ci-dessous :

  • Linux : ~/.AndroidStudio[Preview]_version_
  • Mac : ~/Library/{Preferences, Caches, Logs, Application Support}/AndroidStudio[Preview]_version_
  • Windows : %USER%\.AndroidStudio[Preview]_version_

Mettre à jour vos outils avec SDK Manager

SDK Manager pour Android vous aide à télécharger les outils de SDK, les plates-formes et d'autres composants SDK dont vous avez besoin pour développer vos applications. Une fois le téléchargement terminé, vous trouverez chaque package dans le répertoire indiqué comme emplacement du SDK Android, comme l'illustre la figure 2.

Pour ouvrir SDK Manager à partir d'Android Studio, cliquez sur Tools > SDK Manager (Outils > SDK Manager) ou sur SDK Manager dans la barre d'outils. Si vous n'utilisez pas Android Studio, vous pouvez télécharger les outils à l'aide de l'outil de ligne de commande sdkmanager.

Lorsqu'une mise à jour est disponible pour un package que vous avez déjà, un tiret apparaît dans la case à côté du package.

  • Pour mettre à jour un élément ou en installer un nouveau, cochez la case correspondante.
  • Pour désinstaller un package, décochez la case.

Les mises à jour en attente sont indiquées dans la colonne de gauche par l'icône de téléchargement . Les suppressions en attente sont signalées par une croix rouge ().

Pour mettre à jour les packages sélectionnés, cliquez sur Apply (Appliquer) ou OK, puis acceptez les contrats de licence.

Figure 2. SDK Manager pour Android

Soyez particulièrement attentif aux outils suivants dans l'onglet SDK Tools (Outils de SDK) :

SDK Build-Tools pour Android
Obligatoire. Inclut des outils pour créer des applications Android. Consultez les notes de version du composant SDK Build-Tools.
SDK Platform-Tools pour Android
Obligatoire. Inclut divers outils requis par la plate-forme Android, y compris l'outil adb.
SDK Tools pour Android
Obligatoire. Inclut des outils essentiels tels que ProGuard. Consultez les notes de version de l'outil SDK Tools.
Android Emulator
Recommandé. Outil d'émulation d'appareils basé sur QEMU que vous pouvez utiliser pour déboguer et tester vos applications dans un environnement Android Runtime réel. Consultez les notes de version d'Android Emulator.

Remarque : La plupart des bibliothèques d'API précédemment fournies par les packages du dépôt de support (comme la bibliothèque Android Support, Constraint Layout, les services Google Play et Firebase) sont désormais disponibles dans le dépôt Maven de Google. Les projets créés avec Android Studio version 3.0 ou ultérieure incluent automatiquement ce dépôt dans la configuration de compilation. Si vous utilisez un ancien projet, vous devez ajouter manuellement le dépôt Maven de Google à votre fichier build.gradle.

Dans l'onglet plates-formes SDK, vous devez également installer au moins une version de la plate-forme Android. Chaque version fournit plusieurs packages différents. Pour télécharger uniquement celles qui sont nécessaires, cochez la case à côté du nom de la version.

Pour afficher tous les packages disponibles pour chaque plate-forme Android, cliquez sur Show Package Details (Afficher les détails du package) en bas de la fenêtre. Dans chaque version de la plate-forme, vous trouverez les packages suivants :

Plate-forme SDK Android
Obligatoire. Au moins une plate-forme est requise dans votre environnement pour pouvoir compiler votre application. Pour offrir la meilleure expérience utilisateur possible sur les derniers appareils, utilisez la dernière version de la plate-forme comme cible de compilation. Vous pourrez toujours exécuter votre application sur d'anciennes versions, mais vous devrez utiliser la dernière version pour pouvoir utiliser les nouvelles fonctionnalités sur les appareils dotés de la dernière version d'Android.
Images système Intel ou ARM
Recommandé. L'image système est nécessaire pour exécuter Android Emulator. Chaque version de la plate-forme contient les images système compatibles. Vous pouvez également télécharger des images système plus tard, au moment de créer des appareils virtuels Android (AVD) dans AVD Manager. Sélectionnez Intel ou ARM en fonction du processeur de votre ordinateur de développement.

Remarque : Si vous prévoyez d'utiliser des API à partir de services Google Play (y compris Firebase), vous devez soit utiliser l'image système API Google, soit l'image système Google Play (cette dernière inclut l'application Play Store).

La liste ci-dessus n'est pas exhaustive. Vous pouvez ajouter d'autres sites pour télécharger d'autres packages provenant de tiers.

Dans certains cas, un package de SDK peut nécessiter une révision spécifique minimale par un autre outil. Dans ce cas, SDK Manager vous avertit par le biais d'un message et ajoute les dépendances à votre liste de téléchargements.

Conseil : Vous pouvez également personnaliser le fichier build.gradle afin que chaque projet utilise une chaîne et des options de compilation spécifiques. Pour en savoir plus, consultez Configurer des builds Gradle.

Modifier ou ajouter des sites d'outils de SDK

Pour déterminer les sites de SDK sur lesquels Android Studio doit rechercher les mises à jour d'outils Android et tiers, cliquez sur l'onglet SDK Update Sites (Sites de mise à jour de SDK). Vous pouvez ajouter d'autres sites hébergeant leurs propres outils, puis télécharger les packages à partir de ces sites.

Par exemple, un opérateur mobile ou un fabricant d'appareils peut proposer d'autres bibliothèques d'API compatibles avec ses propres appareils Android. Pour développer à l'aide de leurs bibliothèques, vous pouvez installer leur package SDK Android en ajoutant l'URL de leurs outils de SDK à SDK Manager sur les sites de mise à jour de SDK.

Si un opérateur ou un fabricant d'appareil a hébergé un fichier de dépôt de module complémentaire de SDK sur son site Web, procédez comme suit pour ajouter son site au SDK Manager pour Android :

  1. Cliquez sur l'onglet SDK Update Sites (Sites de mise à jour de SDK).
  2. Cliquez sur Add (Ajouter) en bas de la fenêtre.
  3. Saisissez le nom et l'URL du site tiers, puis cliquez sur OK.
  4. Assurez-vous que la case est cochée dans la colonne Enabled (Activé).
  5. Cliquez sur Apply (Appliquer) ou sur OK.

Tous les packages de SDK disponibles sur le site apparaissent désormais dans les onglets SDK Platforms (Plates-formes de SDK) ou SDK Tools, selon le cas.

Télécharger automatiquement les packages manquants avec Gradle

Lorsque vous exécutez une compilation à partir de la ligne de commande ou avec Android Studio version 3.3 ou ultérieure, Gradle peut automatiquement télécharger les packages de SDK manquants dont dépend un projet, à condition que les contrats de licence des SDK aient déjà été acceptés via SDK Manager.

Lorsque vous acceptez les contrats de licence à l'aide de SDK Manager, Android Studio crée un répertoire de licences dans le répertoire d'accueil du SDK. Ce répertoire de licences est nécessaire pour que Gradle télécharge automatiquement les packages manquants.

Remarque : Le simple fait d'accepter des contrats de licence à l'aide de l'outil de ligne de commande android ne crée pas ce répertoire de licences. Vous devez d'abord accepter les contrats via SDK Manager pour pouvoir utiliser cette fonctionnalité.

Si vous avez accepté les contrats de licence sur un poste de travail, mais que vous souhaitez créer vos projets sur un autre, vous pouvez exporter vos licences en copiant le répertoire de licences accepté. Pour copier les licences sur un autre ordinateur, procédez comme suit :

  1. Sur un ordinateur équipé d'Android Studio, cliquez sur Tools > Android > SDK Manager (Outils > Android > SDK Manager). En haut de la fenêtre, notez l'emplacement du SDK Android.
  2. Accédez à ce répertoire et localisez le répertoire licenses/. (Si vous ne voyez pas de répertoire licenses/, revenez dans Android Studio et mettez à jour vos outils de SDK sans oublier d'accepter les contrats de licence. Lorsque vous revenez au répertoire d'accueil du SDK Android, vous devriez maintenant voir le répertoire.)
  3. Copiez l'intégralité du répertoire licenses/ et collez-le dans le répertoire d'accueil du SDK Android sur l'ordinateur sur laquelle vous souhaitez créer vos projets.

Gradle peut désormais télécharger automatiquement les packages manquants dont dépend votre projet.

Notez que cette fonctionnalité est automatiquement désactivée pour les builds exécutés à partir d'Android Studio, car SDK Manager gère le téléchargement des packages manquants pour IDE. Vous pouvez également désactiver manuellement cette fonctionnalité en définissant android.builder.sdkDownload=false dans le fichier gradle.properties de votre projet.