Boutons physiques

Restez organisé à l'aide des collections Enregistrez et classez les contenus selon vos préférences.

Les montres Wear OS peuvent présenter des configurations différentes pour les boutons physiques. Ce guide passe en revue les meilleurs cas d'utilisation pour chaque type de bouton.

Types de bouton

Les types de bouton les plus courants sur les appareils Wear OS sont présentés ci-dessous.

Boutons de l'OS

Les boutons de l'OS sont réservés aux actions du système, comme allumer et éteindre l'appareil, et lancer des applications. Toutes les montres Wear OS sont pourvues d'un bouton Marche/Arrêt et d'un bouton de lancement d'applications.

Boutons multifonctions

Les boutons du cadran ou de l'écran peuvent être configurés par l'OS et par l'utilisateur. Les autres boutons, le cas échéant, peuvent être associés à des actions. Les boutons peuvent être associés à des actions pratiques en fonction de leur emplacement sur la montre.

États de pression sur un bouton

Vous pouvez interagir avec les boutons Wear OS de différentes manières.

Appuyer une seule fois

Figure 1. L'utilisateur appuie sur le bouton et le relâche rapidement.

Appuyer de manière prolongée

Figure 2. L'utilisateur appuie sur le bouton et le maintient enfoncé pendant au moins 500 ms.

Association des boutons multifonctions

Votre application peut affecter des actions à des boutons multifonctions si cela correspond au cas d'utilisation de votre application. Cependant, cela n'est pas obligatoire.

Utilisez des boutons multifonctions dans votre application si l'une des conditions suivantes s'applique :

  • Votre application présente des actions binaires évidentes (par exemple, lecture/pause).
  • L'utilisateur se sert principalement de votre application sans regarder l'écran.
Figure 3. Cette application de fitness a affecté une action suspendre/reprendre à un bouton multifonction, ce qui permet à l'utilisateur de l'exécuter sans regarder l'écran.
Figure 4. Cette application de chat inclut une action de réponse qui nécessite plusieurs étapes et ne peut pas être effectuée à l'aide d'une simple pression sur un bouton.

Actions binaires

Les actions binaires aident les utilisateurs à comprendre ce qui se passera chaque fois qu'ils appuieront sur un bouton. Par exemple, les fonctions "démarrer" et "arrêter" sur un chronomètre constituent une action binaire et représentent un bon cas d'utilisation pour les boutons multifonctions.

Figure 5. Une pression sur le bouton multifonction lance le chronomètre et une autre pression l'arrête.

Boutons multifonctions en tant que solutions alternatives

Certaines montres n'étant pas équipées de boutons multifonctions, vous pouvez rendre les actions correspondantes accessibles via des éléments d'interface utilisateur à l'écran. Vous pouvez toutefois utiliser des boutons multifonctions en remplacement de boutons à l'écran.

Figure 6. Utilisez un bouton multifonction au lieu d'une action démarrer/arrêter et affichez-le sous la forme d'un bouton à l'écran.

N'utilisez pas de bouton multifonction pour une action qui ne peut pas être effectuée à l'aide d'éléments d'interface utilisateur à l'écran.

Figure 7. Cette application de chronomètre utilise le bouton multifonction pour relancer le chronomètre, mais cela n'est ni clair ni intuitif.

Privilégier la simplicité et l'immédiateté

L'action affectée à un bouton multifonction est exécutée dès que l'utilisateur appuie dessus. Pour éviter que l'utilisateur n'ait à regarder l'écran, utilisez des boutons multifonctions pour les actions qui peuvent être effectuées d'une simple pression.

Utiliser des boutons multifonctions pour les actions qui peuvent être effectuées d'une simple pression.
Utiliser un bouton multifonction pour des actions complexes.

Dans cette application musicale, l'utilisateur peut rapidement mettre en pause un titre. Cela constitue un bon exemple d'utilisation du bouton multifonction. En revanche, dans cette application de chat, le bouton permet de déclencher l'action de réponse, mais l'utilisateur devra peut-être lire le message avant d'effectuer l'action. Il ne s'agit donc pas d'une bonne interaction pour un bouton multifonction.

Réversible

Vous pouvez rendre les actions réversibles. N'utilisez pas un bouton multifonction pour déclencher une action destructrice, comme supprimer des données ou interrompre une activité en cours. Par exemple, si l'utilisateur appuie sur le bouton multifonction dans cette application de cartographie, la navigation est arrêtée, et il risque alors de perdre son chemin à un moment critique.

Utiliser un bouton multifonction pour déclencher une action destructrice, comme supprimer des données ou interrompre une activité en cours.