Respecter le niveau d'API cible requis par Google Play

Restez organisé à l'aide des collections Enregistrez et classez les contenus selon vos préférences.

Lorsque vous importez un fichier APK, il doit respecter le niveau d'API cible requis par Google Play.

Les nouvelles applications doivent cibler Android 12 (niveau d'API 31) ou version ultérieure, à l'exception des applications Wear OS, qui doivent cibler Android 11 (niveau d'API 30) ou version ultérieure.

À partir de janvier 2023, les mises à jour d'applications devront cibler Android 12 ou version ultérieure et s'adapter aux changements de comportement qu'implique cette version, à l'exception des applications Wear OS, qui doivent cibler Android 11 ou une version ultérieure.

Les applications privées de manière permanente (limitées aux utilisateurs d'une organisation spécifique et exclusivement destinées à une distribution interne) n'ont pas besoin de répondre aux exigences du niveau d'API cible.

Remarque : À partir de 2022, certaines applications obsolètes ne seront plus disponibles pour les nouveaux utilisateurs d'appareils équipés de versions plus récentes d'Android.

Pourquoi cibler des SDK plus récents ?

Chaque nouvelle version d'Android apporte des modifications qui renforcent la sécurité, améliorent les performances et optimisent l'expérience utilisateur Android. Certaines de ces modifications ne concernent que les applications qui déclarent explicitement la compatibilité via leur attribut de manifeste targetSdkVersion (connu également sous le nom de niveau d'API cible).

En configurant votre application pour qu'elle cible un niveau d'API récent, vous permettez aux utilisateurs de bénéficier de ces améliorations, et votre application peut toujours s'exécuter sur les anciennes versions d'Android. Cibler un niveau d'API récent permet également à votre application de tirer parti des dernières fonctionnalités de la plate-forme pour satisfaire vos utilisateurs. De plus, à partir d'Android 10 (niveau d'API 29), les utilisateurs voient un avertissement lorsqu'ils lancent une application pour la première fois si celle-ci cible Android 5.1 (niveau d'API 22) ou version antérieure.

Ce document met en évidence les points importants dont vous devez tenir compte lors de la mise à jour du niveau d'API cible afin de répondre aux exigences de Google Play.

Si vous effectuez une migration depuis une version antérieure, veuillez consulter la liste complète des modifications ci-dessous.

Remarque : Si le fichier Gradle de votre application contient des entrées de manifeste, vous pouvez y confirmer ou y modifier la valeur actuelle de targetSdkVersion, comme indiqué dans la section Configurer votre build. Vous pouvez également utiliser l'attribut android:targetSdkVersion dans le fichier manifeste, comme indiqué dans la documentation de l'élément du fichier manifeste <uses-sdk>.

Passer d'Android 11 (niveau d'API 30) à Android 12 (niveau d'API 31)

Sécurité et autorisations

Expérience utilisateur

  • Notifications personnalisées : les notifications avec des vues de contenu personnalisées n'utilisent plus la zone de notification complète. Le système applique à la place un modèle standard. Ce modèle garantit que les notifications personnalisées ont la même décoration que les autres notifications, quel que soit l'état. Ce comportement est presque identique à celui de Notification.DecoratedCustomViewStyle.
  • Modifications apportées à la validation Android App Links : lorsque vous utilisez la validation Android App Links, assurez-vous que vos filtres d'intent incluent la catégorie BROWSABLE et qu'ils sont compatibles avec le schéma HTTPS.

Performances

  • Restrictions de lancement des services de premier plan : pour cibler Android 12 ou version ultérieure, votre application ne peut pas démarrer de services de premier plan lorsqu'elle s'exécute en arrière-plan, sauf dans quelques cas particuliers. Si une application tente de démarrer un service de premier plan pendant l'exécution en arrière-plan, une exception se produit (sauf dans les quelques cas particuliers mentionnés).

    Envisagez d'utiliser WorkManager pour planifier et commencer des tâches prioritaires pendant que votre application s'exécute en arrière-plan. Pour effectuer des actions urgentes demandées par l'utilisateur, démarrez les services de premier plan dans une alarme exacte.

  • Restrictions liées aux trampolines de notification : lorsque les utilisateurs appuient sur les notifications, certaines applications déclenchent un composant qui lance l'activité que l'utilisateur voit et avec laquelle il interagit. Ce composant d'application est appelé "trampoline de notification".

    Les applications ne doivent pas démarrer d'activités à partir de services ni de broadcast receivers utilisés comme trampolines de notification. Lorsqu'un utilisateur appuie sur une notification ou sur un bouton d'action dans une notification, votre application ne peut pas appeler startActivity() au sein d'un service ou d'un broadcast receiver.

Consultez l'ensemble complet des modifications qui affectent les applications ciblant Android 12 (niveau d'API 31).

Effectuer une migration depuis une version antérieure à Android 11 (niveau d'API 30)

Sélectionnez la version d'Android à partir de laquelle vous souhaitez effectuer la migration :

Passer à Android 5 (niveau d'API 21)

Consultez la page relative aux modifications de comportement de chacune des versions suivantes pour vous assurer que votre application a pris en compte les modifications qui y ont été apportées :

Pour continuer, conformez-vous aux instructions de la section suivante.

Passer à Android 6 (niveau d'API 23)

Les considérations suivantes concernent les applications qui ciblent Android 6.0 et les versions ultérieures de la plate-forme :

  • Autorisations d'exécution

    • Les autorisations dangereuses ne sont accordées qu'au moment de l'exécution. Les chemins de navigation de l'UI doivent fournir des affordances pour l'octroi de ces autorisations.

    • Dans la mesure du possible, assurez-vous que votre application est prête à traiter le refus des demandes d'autorisation. Par exemple, si un utilisateur refuse une demande d'accès au GPS de l'appareil, votre application doit disposer d'une autre façon de procéder.

Pour obtenir la liste exhaustive des modifications introduites dans Android 6.0 (niveau d'API 23), consultez la page Changements de comportement de cette version de la plate-forme.

Pour continuer, conformez-vous aux instructions de la section suivante.

Passer à Android 7 (niveau d'API 24)

Les considérations suivantes concernent les applications qui ciblent Android 7.0 et les versions ultérieures de la plate-forme :

  • Sommeil et Mise en veille des applications

    Lors de la conception, vous devez tenir compte des comportements décrits dans la section Adapter votre application aux fonctionnalités Sommeil et Mise en veille des applications, ce qui comprend les modifications incrémentielles introduites dans plusieurs versions de la plate-forme.

    Lorsqu'un appareil est en mode Sommeil et Mise en veille des applications, le système adopte le comportement suivant :

    • Il limite l'accès au réseau.
    • Il diffère les alarmes, les synchronisations et les tâches.
    • Il limite les recherches de réseaux Wi-Fi et de signaux GPS.
    • Il limite les messages Firebase Cloud Messaging de priorité normale.
  • Modifications des autorisations

    • Le système limite l'accès aux répertoires privés des applications.
    • L'exposition d'un URI file:// en dehors de votre application déclenche une erreur FileUriExposedException. Si vous devez partager des fichiers en dehors de votre application, implémentez FileProvider.
  • Le système interdit la liaison avec des bibliothèques non NDK.

Pour obtenir la liste exhaustive des modifications introduites dans Android 7.0 (niveau d'API 24), consultez la page Changements de comportement de cette version de la plate-forme.

Pour continuer, conformez-vous aux instructions de la section suivante.

Passer à Android 8 (niveau d'API 26)

Les considérations suivantes concernent les applications qui ciblent Android 8.0 et les versions ultérieures de la plate-forme :

Pour obtenir la liste exhaustive des modifications introduites dans Android 8.0 (niveau d'API 26), consultez la page Changements de comportement de cette version de la plate-forme.

Passer d'Android 8 (API 26) à Android 9 (API 28)

Pour obtenir la liste exhaustive des modifications introduites dans Android 9.0 (niveau d'API 28), consultez la page Changements de comportement.

Passer d'Android 9 (niveau d'API 28) à Android 10 (niveau d'API 29)

Passer d'Android 10 (niveau d'API 29) à Android 11 (niveau d'API 30)

Pour obtenir la liste exhaustive des modifications introduites dans Android 11 (niveau d'API 30), consultez la page Changements de comportement.

Pour poursuivre la mise à jour vers l'API 31, suivez les instructions de la section précédente.

Moderniser vos applications

Lorsque vous mettez à jour le niveau d'API cible de vos applications, pensez à adopter les fonctionnalités récentes de la plate-forme afin de moderniser vos applications et d'offrir une expérience utilisateur optimale.

  • Pensez à utiliser CameraX, qui est en version bêta, pour exploiter tout le potentiel de la fonctionnalité de caméra/appareil photo.
  • Utilisez les composants Jetpack afin de suivre les bonnes pratiques, d'éviter l'écriture de code récurrent et de simplifier les tâches complexes. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur le code qui fait la différence.
  • Utilisez Kotlin pour écrire des applications plus performantes plus rapidement, avec moins de code.
  • Veillez à respecter les bonnes pratiques et les exigences en matière de confidentialité.
  • Ajoutez le thème sombre à vos applications.
  • Ajoutez la navigation par gestes à vos applications.
  • Faites migrer votre application de Google Cloud Messaging (GCM) vers la dernière version de Firebase Cloud Messaging.
  • Profitez de la fonctionnalité de gestion avancée des fenêtres.

Vérifier et mettre à jour vos SDK et vos bibliothèques

Assurez-vous que vos dépendances de SDK tierces sont compatibles avec l'API 31. Certains fournisseurs de SDK la publient dans leur fichier manifeste. Pour d'autres, un examen complémentaire est nécessaire. Si vous utilisez un SDK qui n'est pas compatible avec l'API 31, il est essentiel de collaborer avec le fournisseur du SDK pour résoudre le problème.

Notez également que l'attribut targetSdkVersion de votre application ou de votre jeu peut limiter l'accès à des bibliothèques de plate-forme Android privées. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Association d'applications NDK à des bibliothèques de plate-forme.

Vous devez également valider les éventuelles restrictions définies dans la version d'Android Support Library que vous utilisez. Comme toujours, vous devez vous assurer de la compatibilité entre la version principale d'Android Support Library et la version compileSdkVersion de votre application.

Nous vous recommandons de choisir une version targetSdkVersion inférieure ou égale à la version principale d'Android Support Library. Nous vous invitons à effectuer une mise à jour vers une version d'Android Support Library compatible récente afin de bénéficier des dernières fonctionnalités de compatibilité et des corrections de bugs.

Tester votre application

Après avoir mis à jour les fonctionnalités et le niveau d'API de votre application, vous devez tester quelques scénarios d'utilisation principaux. Vous trouverez, ci-dessous, quelques suggestions pour réaliser votre processus de test :

  • Vérifiez que la compilation de votre application avec l'API 29 s'effectue sans erreurs ni avertissements.
  • Vérifiez que votre application dispose d'une stratégie pour les cas où l'utilisateur refuse les demandes d'autorisation et qu'elle demande des autorisations à l'utilisateur. Pour ce faire, procédez comme suit :
    • Accédez à l'écran "Infos sur l'appli" de votre application et désactivez chaque autorisation.
    • Ouvrez l'application et vérifiez l'absence de plantages.
    • Effectuez des tests d'utilisation et vérifiez que les autorisations requises sont à nouveau demandées.

  • Vérifiez que la fonctionnalité Sommeil génère les résultats attendus et ne provoque aucune erreur.
    • À l'aide d'adb, faites passer votre appareil de test en mode Sommeil alors que votre application s'exécute.
      • Testez les scénarios d'utilisation qui déclenchent des messages Firebase Cloud Messaging, le cas échéant.
      • Testez les scénarios d'utilisation qui font appel à des alarmes ou des tâches, le cas échéant.
      • Éliminez toute dépendance sur les services en arrière-plan.
    • Définissez votre application en mode Mise en veille des applications.
      • Testez les scénarios d'utilisation qui déclenchent des messages Firebase Cloud Messaging.
      • Testez les scénarios d'utilisation qui font appel à des alarmes, le cas échéant.

  • Vérifiez l'enregistrement de nouvelles photos/vidéos.
  • Vérifiez la gestion du partage de fichiers avec d'autres applications.
    • Testez tout scénario d'utilisation dans lequel des fichiers sont partagés avec d'autres applications (y compris une autre application du même développeur).
    • Vérifiez si le contenu est visible dans l'autre application et ne provoque pas de plantages.

Informations supplémentaires

Activez les e-mails dans la console Google Play afin que nous puissions vous envoyer des mises à jour et des annonces importantes depuis Android et Google Play, y compris notre newsletter mensuelle pour les partenaires.