Optimisez vos applications et vos jeux pour les Chromebooks

Optimisez votre application pour qu'elle offre une meilleure expérience sur les Chromebooks et touche ainsi une plus large audience et s'adapte à de nouveaux cas d'utilisation.

Pourquoi ça fonctionne

Le marché du Chromebook est énorme et ne cesse de croître. Les utilisateurs plébiscitent les Chromebooks parce qu'ils sont rapides, sûrs et faciles à utiliser. C'est pourquoi leurs propriétaires cherchent à élargir son utilisation au travail, à l’éducation et au divertissement.

Si vous optimisez vos applications et vos jeux pour les Chromebooks à l'aide des consignes rapides et efficaces présentées ci-dessous, vous pourrez toucher cette audience plus large. En outre, une fois votre application optimisée, vous pourrez toucher cette nouvelle audience sur Google Play. Il n'est donc pas nécessaire de maîtriser un nouveau canal de distribution.

Vos optimisations profiteront également à vos utilisateurs existants. S'ils bénéficient d'une meilleure expérience, ils interagiront plus avec l'application et seront plus enclins à réaliser une conversion, ou à effectuer d'autres actions au sein de cette dernière.

Principales fonctionnalités

  • Affiche les applications dans trois tailles de fenêtre différentes pour offrir la meilleure expérience possible.
  • Permet aux utilisateurs d'utiliser plusieurs applications Android en même temps dans des fenêtres mobiles avec un navigateur d'ordinateur complet, et ce, dans l'interface familière de Chrome OS.
  • Le clavier, la souris et la saisie tactile fonctionnent parfaitement ensemble.
  • Les utilisateurs reçoivent les notifications Android sur leurs Chromebooks.
  • Les applications Android peuvent utiliser la connexion Wi-Fi ou Bluetooth configurée par l'utilisateur ou l'administrateur du Chromebook.
  • Le partage de fichiers entre les applications Chrome et Android est transparent grâce à l'application Fichiers.
  • Les applications consommant beaucoup de ressources, telles que les jeux ou les applications de conception, affichent d'excellentes performances.

Bonnes pratiques

  • Mettez à jour le fichier manifeste de votre application. Anticipez quelques différences majeures en matière de logiciel et de matériel entre les Chromebooks et les appareils Android. Par exemple, ajustez les paramètres pour que la fonctionnalité android.hardware.touchscreen ne soit pas requise. Assurez-vous également qu'aucun capteur ne soit requis si vous souhaitez exécuter votre application sur tous les Chromebooks, quels que soient les capteurs compatibles.
  • Prenez en charge le mode multifenêtre. Android affiche les applications sur Chrome OS dans des formats adaptés, et Google est compatible avec les dispositions de fenêtre les plus courantes : le mode portrait (comme sur Nexus 5), le mode paysage (comme sur Nexus 7) et le mode ajusté (utilise tous les pixels de l'écran).
  • Définissez les orientations d'écran appropriées. La mise en page appropriée doit s'afficher au lancement de l'application, et l'utilisateur doit pouvoir passer d'une mise en page à l'autre grâce aux commandes de fenêtre adaptées.
  • Prenez en charge le clavier, le pavé tactile et la souris. Tous les Chromebooks sont dotés d'un clavier physique et d'un pavé tactile. En outre, certains Chromebooks sont également pourvus d'un écran tactile. Certains appareils peuvent même se transformer en ordinateur portable ou en tablette. De nombreuses applications prennent peut-être déjà en charge les interactions avec la souris et le pavé tactile sans nécessiter de travail supplémentaire. Cependant, nous vous recommandons de vous en assurer et, le cas échéant, d'ajuster le comportement de votre application pour qu'elle prenne en charge les interactions avec un pavé tactile. Assurez-vous également de bien faire la distinction entre les interfaces du pavé tactile et celles de l'écran tactile.
  • Utilisez efficacement la sauvegarde et la restauration. L'un des plus grands avantages des Chromebooks est qu'ils permettent aux utilisateurs de passer facilement d'un appareil à un autre. Ainsi, si une personne quitte un Chromebook et en utilise un autre, il lui suffit de se connecter pour que toutes ses applications s'affichent. Bien que cela ne soit pas obligatoire, nous vous recommandons vivement de sauvegarder les données de votre application dans le cloud.
  • Testez votre application. Assurez-vous que votre application fonctionne sur les Chromebooks en permettant à des sources inconnues d'accéder à votre appareil Chrome OS, puis en testant votre application en mode développeur. Faites aussi en sorte que votre application Android fonctionne sur plusieurs modèles Chromebook et sous plusieurs formats. Pour cela, testez votre application sur un Chromebook basé sur ARM, un Chromebook basé sur x86 et sur un appareil convertible (qui peut être utilisé comme ordinateur portable ou comme tablette) en utilisant à chaque fois l'écran tactile et le pavé tactile.
  • N'oubliez pas de démarrer votre Chrome OS en mode développeur avant d'essayer de configurer une connexion ADB. Cela vous permet d'installer des applications Android sur le Chromebook.