Save the date! Android Dev Summit is coming to Sunnyvale, CA on Oct 23-24, 2019.

Aider vos utilisateurs à effectuer des actions à l'aide de l'Assistant Google

Intégrez vos services avec l'Assistant Google en créant des actions de conversation.

Pourquoi ça fonctionne

L'informatique est en train d'écrire une nouvelle page de son histoire. Les progrès de l'apprentissage automatique, de la programmation neuro-linguistique (PNL) et de l'intelligence artificielle font vibrer le monde, à l'affût des évolutions sur le terrain des interfaces conversationnelles. Le programme Actions on Google vous donne un avant-goût de cette révolution informatique en vous permettant d'intégrer de manière transparente vos services avec l'Assistant Google sur Google Home, et bientôt sur d'autres services et appareils dotés de l'Assistant Google.

Principes de base

Bonnes pratiques en matière de conception

  • Choisissez les cas d'utilisation adaptés à l'utilisation de commandes vocales. Ne vous contentez pas de convertir une interface graphique existante en une expérience vocale. Identifiez plutôt les cas d'utilisation qui sont par nature plus adaptés à une interaction par la voix, par exemple, lorsque l'utilisateur a les mains prises ou qu'il regarde ailleurs.
  • Créez un personnage. Les utilisateurs auront l'impression de s'adresser à quelqu'un lorsqu'ils utiliseront vos services, que vous le vouliez ou non. Par conséquent, il est recommandé de définir un personnage qui renvoie l'image qui vous convient.
  • Rédigez vos dialogues. Demandez-vous comment vous souhaitez que les utilisateurs fassent appel à vos services et comment vous allez leur répondre. Allez au-delà des interactions parfaites et attendues. Anticipez les situations qui peuvent dégénérer pour définir comment recadrer la conversation le cas échéant. En outre, pensez à intégrer des formules élégantes lorsqu'une opération réussit ou lorsque l'utilisateur doit quitter le service.
  • Répétez votre texte à voix haute. Énoncez vos dialogues en veillant à repérer les tournures maladroites ou exagérées, puis, le cas échéant, ajustez votre formulation. Vous pouvez également utiliser le simulateur Web de Google Home pour tester le rendu de la synthèse vocale.

Bonnes pratiques en matière de conception d'une interface utilisateur à commande vocale

  • Accompagnez vos utilisateurs. Affinez la grammaire de votre reconnaissance vocale, rédigez des invites de réparation efficaces, adaptez-vous aux différents styles d'expression orale et assurez-vous que vos utilisateurs comprennent intuitivement ce qu'ils peuvent dire.
  • Explorez la richesse de la langue parlée. Assurez-vous que vos dialogues révèlent ce que le système a compris, offrez des exemples parlants pour indiquer à vos utilisateurs ce qu'ils peuvent dire, évitez d'enfoncer des portes ouvertes et ne donnez des instructions que si cela est nécessaire.
  • Mettez les utilisateurs en confiance. Offrez-leur des confirmations, de manière explicite pour éviter tout malentendu dans le cas de demandes à haut risque, et de manière implicite pour éviter de perdre du temps dans le cas de demandes simples. Évitez les instructions ayant pour but de revenir en arrière. Utilisez des expressions montrant aux utilisateurs que leur demande a bien été prise en compte. Faites varier ces expressions pour éviter la monotonie.
  • Respectez les règles du programme Actions on Google. Assurez-vous que le contenu de vos dialogues soit conforme à ces règles. Vous devez entre autres éviter tout contenu interdit, respecter les droits d'auteur et la propriété intellectuelle, et protéger la vie privée et la sécurité de l'utilisateur.

Bonnes pratiques en matière de prise en main

Premiers pas

Actions on Google